Euro 2016Focus

Euro 2016 : Inoxydable Pepe

Sacré champion d’Europe dimanche soir en battant la France (1-0), le Portugal a pu compter sur un défenseur central de classe mondiale : Pepe. Le joueur du Real Madrid a illuminé cet Euro 2016 par sa solidité et son leadership.

Quand Pepe a foulé samedi la pelouse de Marcoussis, les supporters portugais ont jubilé. Et pour cause, avec le défenseur du Real Madrid dans ses rangs le Portugal peut dormir tranquille. Le joueur madrilène fut incontestablement le meilleur joueur lusitanien dans cette compétition.

Sa finale face à la France résume à elle seule le niveau affiché par le natif de Maceio (Brésil). Intraitable dans les duels, excellent dans le jeu de tête, toujours situé au bon endroit au bon moment, Pepe possède la panoplie du défenseur central complet. Avec ce petit supplément d’âme qui le rend indispensable à sa sélection.

Euro 2016 : Pepe leader incontesté

Quand Cristiano Ronaldo a dû quitter prématurément les siens sur blessure, Pepe a endossé le costume de leader prêt à hisser son équipe vers les sommets européens. Et pourtant, le principal protagoniste avait le bonheur modeste après le premier sacre international du Portugal. « Cela a été difficile, car nous avions perdu notre leader, notre meilleur joueur. Nous connaissons ses qualités et son importance pour nous.

Quand il nous a dit qu’il ne pouvait pas continuer, j’ai dit à mes coéquipiers qu’il fallait qu’on gagne pour lui, » révélait Pepe en conférence de presse d’après match. Son Euro 2016 restera gravé dans le marbre, aux antipodes du joueur rugueux et insupportable que l’on a si souvent stigmatisé par le passé. Si il y avait bien un joueur portugais qui méritait ce titre de champion d’Europe c’est bien lui…


Partager
Cédric RABLAT

Cédric RABLAT

Journaliste sportif professionnel, le football constitue pour moi une passion quotidienne. Je souhaite donc vous la faire partager à travers ce site, qui décryptera l'actualité du championnat de France et de l'Euro 2016.

Rui Patricio, Portugal, Euro 2016
Article précédent

Euro 2016 : Rui Patricio, muraille portugaise !

Moussa Sissoko, équipe de France, Euro 2016
Article suivant

Euro 2016 : Sissoko a tout tenté

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *