FocusLigue 1

OM : une réconciliation salvatrice ?

Victorieux sans trembler de l’ASSE (4-0) dimanche soir au Vélodrome, l’OM s’accroche à son rêve européen. Et le club phocéen le doit en partie à ses deux milieux offensifs, Dimitri Payet et Florian Thauvin.

L’idylle entre Dimitri Payet et Florian Thauvin se voulait impossible sous Marcelo Bielsa. Et pourtant, El Loco avait bien tenté d’acheter une paix sociale entre ses deux joueurs. Mais l’égo surdimensionné des protagonistes l’aura finalement emporté. Payet en profitera alors pour découvrir la Premier League en juillet 2015. Son meilleur ennemi l’imitera quelques semaines plus tard. Si le premier est parvenu à s’imposer en Angleterre, le second n’a pas eu cette chance.

Thauvin retrouvera l’OM en janvier 2016 avec la ferme intention de s’y installer. Ses premiers mois ont oscillé entre prestations satisfaisantes et décevantes. Mais depuis l’été dernier, l’ancien bastiais illumine le jeu phocéen par sa virtuosité. Quand Marseille décide de rapatrier un certain Dimitri Payet cet hiver, les observateurs craignent alors le pire pour l’éphémère lillois. Et contre toute attente, la hache de guerre a été définitivement enterrée entre les deux hommes…

OM : Payet et Thauvin, leaders techniques

Florian Thauvin le concédait volontiers il y a quelques semaines, une explication de texte avec Payet fut nécessaire pour repartir du bon pied. Chacun a compris qu’une relation saine profiterait non seulement à l’OM, mais aussi à chacun d’eux. Résultat, le finaliste du dernier Euro avec les Bleus sollicite souvent son acolyte sur le pré, et la réciprocité se confirme. Face aux Verts dimanche dernier au Vélodrome (4-0), les virtuoses marseillais furent dans tous les bons coups et se payent même le luxe de dézoner pour mieux se retrouver. Leur combinaison lumineuse sur le but inscrit par Gomis (2-0, 32e) l’atteste, cette complicité ne se dément plus.

Dans cette affaire, Marseille a trouvé plus que jamais ses deux leaders techniques sur le pré. L’ASSE résignée, n’a pu que constater les dégâts. En réalisant un doublé et une passe décisive au Vél’, Thauvin soigne ses statistiques cette saison avec 12 buts et 6 passes décisives. En scellant définitivement la victoire marseillaise (4-0, 90+3), Dimitri Payet marquait son quatrième but depuis son retour en France. On peut y ajouter également deux offrandes, le tout en onze matchs disputés. Rudi Garcia ne l’occulte pas, cette cinquième place tant convoitée sera encore plus accessible avec ses deux génies au top physiquement. Les Girondins peuvent trembler…


Partager
Cédric RABLAT

Cédric RABLAT

Journaliste sportif professionnel, le football constitue pour moi une passion quotidienne. Je souhaite donc vous la faire partager à travers ce site, qui décryptera l'actualité du championnat de France et de l'Euro 2016.

Thiago Silva, PSG, Ligue 1
Article précédent

PSG : la mise au point de Thiago Silva

Jean-Philippe Mateta, Olympique Lyonnais, Ligue 1
Article suivant

OL : la soirée cauchemardesque de Mateta

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *